L’organisation du centre socio-culturel d’Amoussoukopé

Voici le village de Amoussoukopé, dessiné à main levée :

45422ce6-9250-47ee-a28c-8939cffcdf3d_4df9f9ea.png

 

La composition du centre

Le centre socio-culturel que met en place EnacTogo sera composé de deux salles : une première salle pour offrant une bibliothèque et un espace calme de travail. Cet espace mettra gratuitement à disposition des livres, des manuels (autant scolaires que livres de mécanique ou de construction), du mobilier et du matériel pour travailler correctement. Des formations scolaires (aide au devoir, apprentissage du français) ainsi que des formations professionnelles seront mises en place régulièrement pour former les habitants et leur donner les clés pour améliorer leurs conditions de vie : un meilleur niveau de français pour augmenter les chances de  faire des études supérieures, de trouver un travail, une formation professionnelle pour acquérir de nouvelles compétences à exploiter sur le marché du travail.

La deuxième salle du centre accueillera d’autres activités et services tels qu’un accès aux outils informatiques (ordinateurs) et des animations et manifestations culturelles (conférences, spectacles, ateliers).

Ce centre sera accessible aux enfants de l’orphelinat et à tous les autres habitants du village. Il est imaginé comme un lieu de vie et d’épanouissement pour les villageois et comme un véritable lieu d’apprentissage, de formation, d’échange et de lien social pour tous les habitants.

45422ce6-9250-47ee-a28c-8939cffcdf3d_2042ba87.png

L’organisation du centre

 

La gestion du centre

L’objectif du projet est d’engendrer un réel processus “d’empowerment” pour nos bénéficiaires: lutter contre l’analphabétisme et l’inégalité des chances sur le marché du travail en faisant du centre un lieu d’accès à la culture, à la lecture, à l’éducation et à la formation.

Il s’agit d’un projet d’entrepreneuriat social, ce qui implique que le centre s’autofinance. Afin de sortir d’un modèle de dépendance financière Togo-France, le projet se donne l’objectif suivant : suite à la construction du centre, les besoins financiers nécessaires à la gestion de celui-ci seront assurés par des activités génératrices de revenus (propositions de services payants au sein du centre, en plus des services proposés gratuitement).

Pour cela, le projet mettra en place dans la deuxième salle du centre des activités génératrices de revenus : location de la salle pour des réunions, ou des événements, location du mobilier pour des cérémonies ou événements, mise en place d’un espace de co-working pour les commerçants, entreprises ou jeunes entrepreneurs, utilisation payante d’ordinateurs. Le but est de générer des revenus qui seront réinvestis dans l’entretien du centre et également dans le financement des formations scolaires, professionnelles et des manifestations culturelles que le centre proposera gratuitement à tous les habitants du village.

 

45422ce6-9250-47ee-a28c-8939cffcdf3d_8fe09c65.png

Le modèle économique du centre

La gouvernance du centre et des activités (gestion et réinvestissement des revenus générés et entretien du centre) prendra le modèle d’une gestion collective par les locaux. Nous souhaitons voir naître un comité de gestion ou comité de suivi au sein du village, qui réunira un représentant par partie prenante du projet (CVD, chefferie, notables, orphelinat, école, commerçants, association et autre partie prenante). Dans une logique démocratique, les décisions concernant le centre seraient votées au sein de ce comité de gestion ou comité de suivi qui aurait la charge de gérer les activités du centre.

Nous travaillons pour, qu’à terme, les habitants du village s’approprient ce lieu et le fassent vivre selon leurs besoins.

La dimension locale est également l’un de nos objectifs : les futurs employés ou animateurs des activités du centre seront des habitants du village de Amoussoukopé ou alentour qui auront montré de la motivation à faire partie du projet. Ils seront formés et rémunérés pour leur participation. Cela serait encadré par le comité de gestion ou comité de suivi.

 

Le principe d’action du projet

EnacTogo base ses décisions et le pilotage du projet sur les besoins des habitants du village de Amoussoukopé. En effet, si le centre a vocation à promouvoir une bonne qualité d’éducation et d’accès aux savoirs en premier lieu, les autres activités et services que le centre offrira seront décidés après la réalisation d’une étude des besoins approfondie et chiffrée auprès des habitants du village.

Les résultats de l’étude des besoins menée permettront de décider quelles activités gratuites et quels services payants seront mis en place dans le centre.

 

Avancement du projet

Actuellement, le projet en est à la phase de commencement, avec la construction du centre qui est en cours. Mais il faut songer aux activités et services qui seront mis en place et à leur mise en place effective dès maintenant.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

EnacTogo est un projet qui avance pierre par pierre à mesure que des fonds sont envoyés et que les réflexions sur le projet avancent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s